• The pumkin cup cakes just for you I

     

    I.est une copine de lycée.

     I. est une copine de lycee que je n’ais pas vu IRL depuis  16 ans et pourtant grâce à Faceb**k I. et moi on se marre bien, elle me parle de ses sacs a mains je lui parle des Lavables de  sa Majesté, elle me parle de ses sublimes Loubouti* je lui parle des insupportables bévues  orthographique de Bulot the first.

    Mais quand I. me demande quoi faire avec un potiron  alors là je suis fidele au poste prête à bondir car le potiron est « the » légume!

     Avec un potiron on fait un repas entier de l’entrée au dessert !!

    Bon pour aujourd’hui on va se contenter du gouter :

     

    Pour de jolis « pumpkin cup cakes » il vous faudra :

     

    -450 gr de purée de potiron  (pas de panique je vous explique comment faire)

    -300 gr de sucre

    - 4 œufs

    -180ml d’huile neutre (chez nous tournesol)

    -2 pincées de sel

    -1 sachet de levure

    -220gr de farine

    -30gr de Maïzena (pas hyper obligatoire)

    -1 ou de cac d’épices a gâteaux  (mélange de noël ou a pain d’épices)

    - des cerneaux de noix ou des noisettes ou comme chez nous des pistaches torréfiées.

     

    La puree de potiron

     

    Prélevez environ 500gr de potiron, le peler (la déjà vous en avez perdu un bon morceau) le couper en tout petit des et le mettre a cuire a la vapeur environ ¼ d’heure ;

    A la sortie du panier vapeur l’écraser a la fourchette comme pour une purée de pomme de terre ;

     

    Les cup cakes

     

    Dans un grand saladier mélanger tout ce qui est sec, j’entends par là tout ce qui est sec sauf  le sucre !!

    Donc farine,maizena,levure,epices,sel,noix ,noisettes.

    Dans un autre grand saladier mélanger donc le mouillé, y compris le sucre , à votre purée de potiron, là j’admet il faut sortir les biceps car le potiron absorbe fort bien le sucre et l’œuf mais demande un peu d’efforts pour l’huile.

    Une fois que tout ca est bien homogène,versez le mouillé dans le sec (jamais l’inverse) et mélanger si cela grumele (du verbe grumeler) un tout petit coup de fouet électrique, mais tout petit, à faible puissance pour pas casser votre appareil (la patte hein pas votre batteur)

    Quand tout ca est bien lisse ,repartir soit dans des moules à muffins soit dans des caissettes, le top du top étant les caissettes en silicone ca coute rien et ca change la vie.

    Enfournez environ 20/25 min à four chaud thermostat 6.

    Les cup cakes sont cuit quand ils ont bien gonflés, qu’ils sont dorés et qu’il ne sentent pas encore le brulé.

    Pour une fois nous n’avons pas fait de décoration sur nos cup cakes car le biscuit est déjà très sucré et je ne voulais pas faire de crème au beurre pour que sa majesté (Aplv je le rappelle) puisse en manger.

     

    Un petit aparté vite fait cette super recette n’est pas née de mon imagination pourtant prolifique elle est tirée d’un très joli blog et meme si j’ai arrangé le tout à ma sauce je me dois de la citer.

    Alors on dit merci qui ??

    Merci « c’est maman qui l’a fait » !!

     

     

  • juste comme ca pour se faire plaisir...



    J'adore les musiques de publicités c'est bien souvent l'occasion de decouvrir des groupes sympas ou encore de redecouvrir des tubes d'autrefois...

    En ce moment tourne sur nos ondes une publicité dont la musique est une reprise de Marvin Gaye, j'aime cette chanson car c'est un peu comme du Proza* en barre elle respire la bonne humeur et l'amouuuuuuuuuuuuuur!!

    Allez fait chauffer Marcel!!

    la voici,la voila...There's no mountain high enough!


     

  • LES COOKIES DE BULOT THE FIRST

    Je sais je sais ….ca faisait longtemps!

    Mais bon je reviens vers vous avec plein de recettes toutes testées et approuvées par la famille Happy !!

    Aujourd’hui, Bulot the first et moi avons décidé de faire des cookies. L’avantage des cookies c’est qu’ ils sont rapides et efficaces, un bon compromis en fait.

    Nous avons fait les notre avec un peu ce qui nous tombait sous la main dans le placard :

    3 types de sucres différents (roux, blanc, vergeoise), des pistaches torréfiées, des éclats de chocolat blanc et noir

    .

    Allez je vous mets la recette :

    Pour environ 15 cookies

    50gr de sucre blanc

    50gr de sucre roux de canne

    25gr de vergeoise

    250gr de farine

    125gr de beurre ou margarine végétale (pour les allergiques)

    ½ sachet de levure

    1 œuf

    1 pincée de sel

     2 cuillers de miel

    Temps de cuisson 10min four chaud a 220°c.

     

    Mélangez dans un grand saladier : tout le sec (farine, sucre ,levure, sel),allez hop hop hop demandez a votre bulot de jouer de la spatule sans en fiche partout (tout l intérêt du grand saladier)

    Faite fondre votre beurre ;

    Pendant ce temps faites battre l’œuf mélangé au miel à votre héritier .

    Ce stade demande de la concentration, versez le beurre fondu sur votre mélange œuf/miel, mais attention à ne pas cuire votre œuf avec le beurre chaud.

    Pour cela faite couler votre beurre le long  du saladier, il refroidira et ne cuira pas votre œuf.(cette astuce fonctionne aussi pour la crème anglaise mais remplacez le mot beurre par le mot lait sinon vous aurez une crème au beurre )

    Mélangez le sec et le mouille à l’aide d’une mouvette (papa si tu me lis) ajoutez votre garniture (un peu ce que vous voulez  en faite)

    Préchauffez votre four .en fait ca il faut le faire avant mais j’avais oublié de le dire.

    Donc, sur une plaque à pâtisserie, faite des boules de pate et demandez à la douceur de vos jours de les aplatir comme des crêpes (cette partie remporte souvent un vif succès)

    Enfournez 10 min, en bas de votre four, en surveillant de temps en temps .

    Apres, faites comme Bulot the first, dégustez en vous en mettant partout. C’est meilleur.

     

    cookiestitou.jpg